Ankh L'Immortel

Fictions et fanfictions...
Vampiriques, fantastiques, réalistes, poétiques...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [R] Ma dernière nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: [R] Ma dernière nuit   Mer 30 Mar 2005 - 18:53

L'eau glacée fouettait ses jambes mais elle n'y prettait pas garde. Ses jambes appartenait déjà au monde des morts tout comme son corps entier, mais son âme resterait à jamais prisonnière de son corps. Allait-elle accepter le baiser funestre?

Elle courrait sur le pavé froid. L'eau bouseuse venait des latrines, des sauts jetés à la fenêtre sans la moindre attention au passant qui pourrait la recevoir. Elle aimait ce monde humain même si ça n'avait jamais été le grand bonheur. Elle aimait se sentir à l'abri dans les bras de son fiancé, il était si charmant... Elle ne voulait pas dire adieu à tout cela.

"Tu m'appartien, arrête de fuir, ça ne sert à rien!"

Et cette voix! Elle était dans sa tête, elle résonnait comme si on lui avait hurler cela à l'oreille avec un de ses apparails exotiques venant d'Asie où l'on frappait pour en tirer un son aux milles résonnances. Elle aurait voulu trouver un endroit où elle ne sentirait pas l'emprise du vampire. Mais il la connaissait. Il était tellement puissant, elle sentait sa puissance même loin de lui.

*Assez!! Je n'en peux plus. Vas-t-en de mon esprit, tu es un monstre et jamais je ne serais à toi! Tu entends? Jamais!!*

Elle trébucha et s'étala sur la pavé. Elle était nue sous sa chemise de nuit. Elle sentait l'eau refroidir son corps. Elle sentait le sol rugeux sous son corps. Elle se sentait salie par les déchets, l'eau où pullulait les rats. Elle se releva et continua de courrir à perte haleine.

"Jamais tu ne me semeras, tel un animal, je sens ton odeur, elle me guide, comme un chasseur, vers toi, ma proie!"

Un tremblement la secoua. Etait-ce de la peur ou le froid du vent mordant sur sa peau? Elle n'en savait rien. Elle n'arrivait plus à penser par elle-même avec cet intru dans sa tête. Il fallait qu'elle se débarrasse de lui. Elle savait que seule sa mort lui permettrait de lui échapper mais le suicide... c'était impossible, c'était une hérésie. Autant promettre au diable son âme! Non il fallait lui resister. Et enfin mourir sous ses coups.


Dernière édition par le Sam 2 Avr 2005 - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Sam 2 Avr 2005 - 13:48

*Viens à moi! Viens, ne résiste pas c'est inutile. Je te promet l'amour, la tendresse et l'amour infini et immortel si tu viens à moi.*

Non elle devait résister. Pourquoi donc s'arrêtait-elle? Elle se tourna lentement n'attendant plus que son maître, son tortionnaire, elle savait que tout était perdu mais elle devait se battre! Son esprit se cindait, il lui fallait une force qu'elle n'avait pas!

"Que voulez-vous?

-Tu ne le devine pas? Je te veux toi. Dans l'éternité je t'aimerais, tu le sais, je suis ton seul espoir. Si tu refuse elle te tuera.

Elle avait peur à présent. Il sorti de l'ombre, il portait une longue veste en vieux cuir. Il avait l'air hargneux mais sa beauté était indéniable. On ne pouvait quitter ses yeux bruns profons, les cheveux longs qui lui parcourait le corps. Il était beau, attirant, sexy. N'importe qui aurait dit oui. Mais elle pouvait le faire? Oublier ce qu'elle savait?

-Qui est-ce?

Le vampire fit un geste large de la main, qui signifiait qu'il n'avait pas envie de répondre, que la réponse était évidente et qu'elle était bête de l'ignorer mais il répondit tout de même.

-Ma maîtresse. Elle a aimé mon créateur, l'a tué et depuis me contrôle plus ou moins. Elle est jalouse. Si elle apprend que je t'aime... Elle te tuera mais si je te donne le sang, elle ne pourra rien contre toi.

-Arrête! Je déteste les vampires. Je n'ai jamais accordé ma confiance à l'un d'entre eux, je ne vais pas commencer aujourd'hui!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
behaine



Nombre de messages : 183
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Sam 2 Avr 2005 - 21:10

[[cela n'a rien a voir mais je place une parenthese : j'adore Wink continues ! !]]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Dim 3 Avr 2005 - 0:02

[(merci)]

Elle s'éloigna de lui. Sa botte en cuir buta contre quelque chose. Elle avait peur de se tourner pour regarder, peur qu'il en profite pour la tuer, ou pire encore. Elle ne lâchait pas son regard des yeux. Il était beau c'était indégniable mais la beauté ne lui donnait pas le droit de se comporter ainsi avec elle.

"Je t'en prie tu ne vas pas faire la fine bouche, tu sais à quel point je tiens à toi. Sophia... Arrête de fuir. Si on ne s'arrête pas de courir quand est-ce qu'on voit qu'on est arriver?

Elle eut la soudaine envie de le gifler. Elle le fit d'ailleurs mais elle se sentait comme "pas responsable" de ce geste, comme une sorte de reflexe qui aurait agit à sa place. Il eut un sourire triste comme s'il pensait qu'elle l'aimait.

-Ecoute, je sais ce que tu es, j'en ai connu un tas des vampires et la plupart du temps à cause de toi alors je sais ce que vous devez faire, quelle est votre souffrance et je n'en veux pas. Vous êtes des monstres!!

-Non! C'est faux! Tu as toujours vu la laideur en tout!

Il l'avait prise dans ses bras sans qu'elle ai pu faire un geste. Il était trop rapide. Elle le savait. Curieusement elle aima cette étreinte. Elle devait reconnaître qu'elle ne le détestait pas, elle l'appréciait même. Sinon il serait comme les autres un tas de cendre...

-Je t'en prie. Elle va tout découvrir, elle cherche le joyaux. Qu'est-ce qui la retiendra de te tuer une fois qu'elle aura trouver?

-Je ne sais même pas de qui tu parles!! hurla Sophia proche de la crise de nerf.

-Si tu le sais. Elle est le seul vampire qui t'ai survécu. Intégra. C'est elle. Elle ne sais pas encore que c'est toi et c'est une chance, si je te transforme elle arrêtera de chercher, j'en suis persuadé.

Elle le regarda avec lassitude. Il croyait pouvoir échapper à cette furibonde? Elle était une vraie carnacière, une tueuse de vampire, de chasseur de vampire. Elle agissait selon ses intérêts et sans aucun remors. Ce qu'il y avait de ridicule en Sophia c'était sa tenue d'homme, comme si elle pouvait la masquer d'Intégra.

-Ok je sais qui elle est..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Mar 7 Juin 2005 - 16:03

Elle allait s'effondrer, elle le sentait. Comment pourrait-elle tenir face à lui? Lui! LUI ce monstre si attirant pourtant. Ah, ses long cheveux noirs ballayant son visage, ce visage fin, délicat, lisse, à la peau si blanche et si soyeuse. Il existait juste pour elle, il continuait sur son chemin de damnés juste pour elle. Elle rêvait si souvent de lui durant ces derniers temps. Même elle ne pouvait le nier.

"Je t'aime. Voilà tu l'as eu ta promesse t'amour, tu es contente? Allez cesse de jouer les petites saintes nitouches. Si tu étais si innocente que ça, si basé contre les vampires, pourquoi tu me laisserais te toucher, t'approcher, sentir ton odeur, lire tes pensées?

-Cesse de me harceler! Tu sais parfaitement que je ne peux pas t'en empêcher. Seule ma mort t'en empêcherait mais je ne te ferais pas ce plaisir chéri!

Elle était en colère contre lui. Voilà il avait gagné! Si Intégra ne les repérait pas avec ça, hé bien elle aurait sacrément de la chance. Lui s'en foutait, la menace d'Intégra ça ne marchait que pour elle, la pauvre mortelle, mais lui, lui était un vampire, qu'est-ce qui pouvait bien le toucher? Rien du tout. Il n'était touché par rien!!

-Alors quoi? Tu veux qu'elle vienne c'est ça? Tu crois qu'elle ne me fera rien? Tu nie tout ce que tu sais juste pour te donner raison. Tu es si pitoyable!! Tu as donc tellement peur de vivre tes sentiments?

-Quels sentiments? C'est toi qui est pitoyable. Tu désire tellement qu'on te cède, que tu t'imagine que ce que tu lis en moi c'est de l'amour! Je ne t'aime pas, je te désire. C'est tellement plus différent. Je n'ai aucune envie d'accepter de toi ce sang! Tu me répugne tout comme elle! Vous êtes deux beaux salauds si tu veux tout savoir!

Il la gifla. Comment pouvait elle oser lui parler sur ce ton? Elle n'était qu'une mortelle, rien de plus! Il n'allait tout de même pas s'abaisser à la supplier! De toute façon il était persuadé que la mort de la jeune femme le libérait de cet amour idiot. Il n'aimait pas les sentiments humains, ils étaient des liens qui entravaient la liberté il n'avait aucune envie de les subir à présent qu'il était immortel. Il s'éloigna d'elle alors qu'une voix intérieur lui soufflait de la prendre par surprise et de lui donner le sang malgré elle.

-Lâche! aboya-t-elle de colère.

Il fonça sur elle à une telle vitesse qu'elle ne vit rien. Il la prit dans ses bras et s'envola. Il la berçait tendrement plaquant sa main sur sa bouche afin qu'elle resta silencieuse. Ses pensées déjà le harcelait. Elle ignorait à quel point elle tenait à lui et à quel point il l'aimait, lui même l'ignorait, il subissait cet amour sans rien pouvoir y faire, tout combat était inutile, perdu d'avance.

*Tu ne comprends donc pas que je t'aime? Personne ne t'aimera jamais autant que moi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Ven 1 Juil 2005 - 18:54

Elle sentit qu'elle ne touchait plus le sol mais ce fut à une attitude assez élevé qu'elle se rendit compte qu'ils volaient tout les deux. Il était proche d'elle, assez pour qu'elle sente sont odeur de vampire. Il ne sentait pas le sang loin de là. Son parfum était délicat et sensuel. Elle mourrait d'envie de faire l'amour avec lui. Elle voyait déjà leurs deux corps ruisselants, elle le caresserait puis lui pratiquerait ce qu'elle si bien faire, réchauffé son sexe avec sa petite langue rose. Mais il ne désirait nullement cela, il voulait son sang!

"Pourquoi? Tu ne peux donc pas te contenter de notre relation? Je suis persuadée que c'est plus dur pour moi que pour toi. Tu n'imagines pas une seconde ce que 'est de quitter ce monde. J'ai des amis, une vie normal, et même un mari fabuleux. Tu es amant formidable mais tu m'en demandes trop."

Il se pencha et l'embrassa à la base du cou. Il caressessa la petite veine bleu de sa langue généreuse. Il la chatouillait et lui donnait du plaisir. Elle aimait ce contact. Ses yeux roulèrent dans leur orbite. Le plaisir l'envahit. Elle essaya de se dégager de lui sans prendre conscience du fait qu'ils étaient dans les airs, en plein vol au dessus de San Fransisco. Elle ne voulait pas de ce genre de plaisir.


"Non! Arrête.

-Quoi? fit-il s'interrompant. D'habitude t'aime bien. Je t'ai jamais vu te plaindre.

-Je veux pas d'un orgasme juste parce que ton esprit titille mes hormones! Je veux un vrai orgasme, je veux ton sexe dans le mien, je veux le contact de nos deux corps dans un même plaisir, je veux t'entendre crier de plaisir comme tu me fais crier de plaisir.

-C'est impossible. D'un nous sommes dans les airs. Si on faisait ça je perdrais le contrôle et on tomberais. De deux je ne crois pas pouvoir ressentir cet sorte de plaisir. Je pourrais en ressentir si tu me laissais boire ton sang, mais non, madame ne peux pas!

-Non. Tu me rend malade! J'ai l'impression de vivre avec un fantôme ces aventures sexuelles. Tu ne partages rien et tout est factice!

-Ce n'est pas factice pour toi. Tu ressens vraiment le plaisir, n'est-ce pas?

-Oui. Ne joue pas l'imbécile, tu me comprend très bien. Seulement tu ne veux pas admettre que ça ne me suffit pas. J'ai besoin d'autre chose qu'un plaisir organisé par ton esprit de vampire! J'ai besoin de sexe!

-Ne hurle pas chérie. Si tu veux on descend et je nous concocte un petit masacre.

-Oh non. Je préfére lorsqu'on en torture un ensemble mon chou.

Elle s'était complètement radoucie. Elle adorait le voir tuer. Elle avait beau être flic, lorsqu'elle était avec lui, tuer était devenu un plaisir aussi puissant que le sexe et elle en était devenue totalement accro. Il lui arrivait de réaliser, elle s'enfuyait alors comme une adolescente, changeait de nom et essayait de disparaître. Mais il arrivait toujours à la retrouver et la persuadait de revenir.

-J'ai une petite surprise pour toi chérie, une famille généreuse et gentille. Tu sais ce genre de famille insupportable tellement qu'ils sont gentils.

-Je t'adore! Mais ce ne sera plus une surprise puisque tu m'as déjà dit ce que ce serait...

Elle se lova contre lui alors qu'ils amorçaient la descente. Ses cheveux volaient dans le vent. Il l'embrassa sur la bouche. Leurs langues se caressaient doucement. Il avait un goût de myrtille, délicieux! Elle ferma les yeux rêvant de meurtres sanglant, de chambre d'enfant aux murs ensanglantés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
Sophia Mc Gor



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 25/03/2005

MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Dim 3 Juil 2005 - 10:51

La maison victorienne aux papiers peints fleuris, les meubles français couvert de biblots inutiles, sur la table de la salle à manger la maîtresse da la maison est crusifié, Sophia porte le marteau dans sa main droite et un clou ensanglanté dans la main gauche. Elle rit.

A l'étage le vampire laisse la fillette allongée dans son lit les yeux grand ouverts, il ne lui reste plus que quelques secondes à vivre. Le vampire lui a but tout son sang. Mais il ne l'a pas tué. Il sait que sa compagne humaine aimera voir l'enfant agoniser dans son propre lit entouré de ses peluches défigurées par le sang et le couteau avec lequel s'est amusé le vampire.

La jeune femme entre. Elle sourit. Elle a un visage bien veillant. L'enfant s'arrête de pleurer. Peut-être que la gentille dame qui vient d'entrer pourra l'aider. Elle a eu si peur! Et puis elle a vu ce vilain monstre tuer son frère ainé sous ses yeux. C'était si horrible! Elle attendait de s'éveiller de ce cauchemar bien qu'elle savait déjà que ça n'en était pas un.


"Madame! Aidez moi, supplia-t-elle d'une voix faible.

-Oh ma chérie! Mais que t'es-t-il arrivé? Tu es toute blanche. C'est vraiment triste de voir une enfant aussi blanche. Tu ne crois pas? Moi je dis qu'une jolie petite fille doit avoir les joues rouges!

Sur ces paroles elle sortit un squalpel devant la fillette horrifié. Elle aurait voulu hurler mais la jeune femme sanguinaire plaça sa main sur sa bouche. La jeune femme traça des sillons dans la peau des joues de la fillette. Le peu de sang qui lui restait tint ses joues en rouge.

-Voilà là c'est mieux, tu ne crois pas? fit la jeune femme. Mais pourquoi tu ne dis rien? C'est vilain, très vilain de ne pas répondre!

Elle enleva sa main de la bouche de la fillette qui se mit à hurler. Mais la jeune femme était totalement impassible. Elle se souvenait qu'enfant elle avait assisté à un semblable rituel. Son père avait sortit lui aussi une sorte de grosse aiguille et puis un fil. Son père était chirurgien, il devait recoudre une blessure sinon le blessé serait mort. La fillette allait mourir. Il fallait qu'elle la recousse. Mais elle déplaça son action et au lieu de lui recoudre la blessure des joues, elle lui cousue les deux lèvres ensembles.

-Comme ça tu n'auras plus de fausses excuses pour ne pas répondre! Le silence pour les mauvais enfants. Et la mort pour le grand frère, fit elle en ricanant.

Elle souleva le corps inerte du grand frère et le jeta sur la petite fille qui en voulant hurler se déchira la lèvres supérieure. Elle tomba évanouie. Mais en fait Sophia pensait qu'elle était morte. Ce devait en être trop pour une fillette de cet âge là. Elle descendit et rejoin son amant qui finissait de tuer le père. Elle prit une coupe de sang tout de même et la porta à ses lèvres.

-A nos amours.

-A toi mon amour, répondit-il levant sa coupe de champagne emplie de sang.

Ils burent ensembles puis s'embrassèrent. Il la prit dans ses bras et ils s'allongèrent sur le sol où ils firent pour la première fois l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/jardinsauvage
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [R] Ma dernière nuit   Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas
 
[R] Ma dernière nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La dernière nuit
» John Irving - Dernière nuit à Twisted river
» LA NUIT DERNIERE AU XVe SIECLE de Didier Van Cauwelaert
» [Fanfic] La dernière nuit de la faucheuse /!\déconseillé aux âmes sensibles/!\
» [Van Cauwelaert, Didier] La nuit dernière au XVème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ankh L'Immortel :: ...GOUTER LE PLAISIR D'ECRIRE ET DE LIRE... :: Fictions Vampire-
Sauter vers: