Ankh L'Immortel

Fictions et fanfictions...
Vampiriques, fantastiques, réalistes, poétiques...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les lamentations de l'agneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umi
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 32
Date d'inscription : 24/11/2004

Personnage et récompenses
Nom du personnage: Alexandre Stone // Anatole
Caste: Sang bleu

MessageSujet: Les lamentations de l'agneau   Mer 9 Déc 2009 - 14:03

Auteur : Toume Kei

Résumé du site www.akata.fr (Oui j'ai pas trop le temps et puis ça fait un moment que je l'ai lu)

Kazuna Takashiro, un lycéen ordinaire, vit chez des amis de son père, dont il est sans nouvelle depuis la mort de sa mère quelques années auparavant. Mais un jour, alors qu´il voit une tâche de peinture rouge sur la manche d´une de ses amies, il s´évanouit. Il se souvient alors de la maison de son enfance et éprouve le profond besoin d´y retourner. A sa grande surprise, il y trouvera sa soeur aînée, Chizuna. Cette dernière lui révèle le lourd secret qui pèse sur sa famille : ils sont sujets à une maladie sanguine les poussant à désirer du sang... humain !

Les lamentations de l´agneau est sans doute le titre le plus connu de Kei Toume. Après le très social Sing "Yesterday" for Me, vous allez pouvoir découvrir une oeuvre beaucoup plus sombre et fantastique. Mais l´auteur ne tombe pas dans la facilité et c´est avec toujours autant d´intimisme que Kei Toume décrit la vie de ses personnages. Des adolescents en proie à de nombreux doutes. Très loin d´une histoire de vampires basique, cette oeuvre inverse totalement les rôles en montrant les suceurs de sang comme des êtres fragiles. Kazuma et Chizuna, hantés par la culpabilité, vont tenter de vivre sans faire souffrir leur entourage. Mais comment résister à sa propre nature ?

Kei Toume réutilise donc le mythe du vampire d´une manière unique. Et en situant son histoire au Japon, elle lui donne une dimension unique. Etrange huis clos gothique dans lequel les personnages s´interrogent et se torturent sur le pourquoi d´une telle destinée, ce manga est en fait une véritable histoire d´horreur psychologique. Le tout étant magnifiquement illustré par le trait fin et raffiné de la mangaka.

A noter que la publication des Lamentations de l´agneau a, au Japon, été particulièrement mouvementée. La série a débuté dans le magazine "Comic Burger" édité par Scholar en 1996. Mais la maison d´édition a fait faillite. Le magazine fut alors racheté par Sony. Mais la société décidera d´arrêter son département manga. C´est finalement dans le magazine "Birz", des éditions Gentosha, que Les lamentations de l´agneau ont pu s´achever.


Mon avis :

Graphisme intéressant à mon sens (manga), avec une histoire pseudo vampirique mais qui sort du contexte. Beaucoup de réflexions mais pas forcément très "poussé". Se lit donc facilement, sans casser des barreaux de chaises, mais change du traitement ordinaire du "vampire" qui souvent me blase. J'aime le coté "quotidien" de beaucoup de mangas, ce quotidien est rarement abordé dans les bandes dessinées et c'est ce qui me touche un peu ou me plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les lamentations de l'agneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Lamentations de l'Agneau
» Kei Toume - Les lamentations de l'agneau T4
» [Seinen] Quartier Lointain/ Les Lamentations de l'agneau
» Blanquette d'agneau à ma façon
» Ragout d'agneau parfumé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ankh L'Immortel :: CULTURE :: Littérature, mangas, BD... :: Mangas-
Sauter vers: